haut-page-2-carre-bleu

29 mars 2021

Prévenir les risques psychologiques liés au coronavirus

L’administration propose un guide pratique qui a pour objectif de recenser les outils et mesures pouvant être mis en place pour prévenir ces risques

Les enquêtes réalisées depuis le début de la crise sanitaire montrent une dégradation de la santé mentale des Françaises et des Français y compris dans le monde professionnel.

La crise sanitaire modifie en effet de manière significative l’organisation du travail pour les salarié(e)s, qu’ils soient en télétravail ou en présentiel.

Les employeurs se trouvent confrontés de plein fouet à cette situation notamment au regard de leur obligation de santé et de sécurité à l’égard des salariés.

Aussi, pour prévenir ces facteurs de risques, à la demande du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’insertion, l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT) a réalisé un guide pratique, concret et immédiatement applicable, destiné à les accompagner.

Il rappelle notamment :

 Les éventuelles sources d’un mal-être :

  • Peurs liées à la crise sanitaire et à l’incertitude pour l’avenir
  • Difficultés à concilier vie personnelle et professionnelle
  • Possible isolement social, tensions ou liens
  • Evolutions du contenu du travail

Et l’existence

  • Du dispositif « Objectif reprise » du ministère du Travail qui propose des conseils et un appui gratuit en matière de relations sociales, d’organisation du travail et de prévention (https://www.anact.fr/objectifreprise)
  • Du numéro vert « écoute, soutien et conseil aux télétravailleurs » disponible au 0 800 13 00 00

Partagez sur :